Livraisons 2021/22 d’agrumes bio corses

Agrumes bio corses

Calendrier de livraison des agrumes 2021/22

Quelles sont les dates de livraison ?

Les prochaines livraisons d’agrumes auront lieu :

  • Livraison n°1 : Mercredi 20 octobre 2021
  • Livraison n°2 : Mercredi 10 novembre 2021
  • Livraison n°3 : Mercredi 1er décembre
  • Livraison n°4 : Décembre
  • Livraison n°5 : Janvier 2022
  • Livraison n°6 : Février
  • Livraison n°7 (et dernière) : Mars

Vous pourrez venir chercher votre cagette entre 18h30 et 19h30.

Quelle est l’adresse de distribution ?

1080 Route des Monts d’Or
69250 Curis-au-Mont-d’Or

Quels sont les horaires de distribution ?

Entre 18h30 et 19h30.

Cagette non récupérée ?

En raison des conditions d’accès au local de distribution et de la disponibilité des bénévoles de l’AMAP, toute cagette d’agrumes non récupérée avant la fin de la distribution, ne pourra être récupérée qu’à partir du mercredi suivant. Cette semaine de stockage pourrait avoir des conséquences sur la qualité des produits non récupérés.

Absent ? Empêché ?

En cas d’absence, vous avez le droit de missionner une autre personne qui se présentera sous votre nom. Mais en cas de souci, ne nous laissez pas sans nouvelle. Donc en cas d’empêchement, contactez Christelle.

Ses coordonnées téléphoniques sont disponibles dans l’Espace privé “Mon AMAP & Moi”.
Ou envoyer un email à .

Vous n’avez pas reçu l’email du 17 Octobre ?

Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, il vous suffit d’ajouter l’adresse à votre carnet d’adresses ou à votre liste d’expéditeurs autorisés.

Jean-Jacques LAURENT, Producteur agrumes bio corses à Sainte Lucie de Porto-Vecchio

À propos de Jean-Jacques et ses agrumes

Les Jardins de la Testa

Découvrez d’où viennent vos agrumes et les conseils du producteur pour mieux les conserver : Agrumes bio de Corse pour l’AMAP ThouAMAPorte

Son message à propos de la livraison de novembre 2021

Bonjour à Toutes et Tous,

Une nouvelle saison de cueillette d’agrumes débute. Vous êtes toujours aussi nombreux à adhérer à une AMAP et pouvoir déguster les fruits de l’exploitation. Votre adhésion contribue à faire vivre l’exploitation, l’exploitant et tous les salariés.

Pour ce début de saison la récolte de clémentines s’annonce très correcte en quantité et qualité.

Les premières expéditions ont débuté avec une cueillette sous le soleil et la chaleur. Un premier retour des AMAPS laisse présager d’un bon accueil sur les fruits déjà consommés. Il apparaît malgré tout quelques problèmes de conservation des fruits.

Après une discussion avec quelques référents, je tiens à vous faire part de mon analyse. Certains fruits selon les parcelles sont recouverts de fumagines noires voire de cochenilles. La cochenille est un insecte suceur qui se repaît de la sève des arbres et sécrète un miellat. La fumagine est un champignon qui se développe sur les sécrétions des cochenilles, mais n’altère en rien le fruit.
Par contre cette fumagine est une éponge et absorbe toute l’humidité ambiante, c’est cette dernière qui peut engendrer une altération du fruit par apparition d’une moisissure. Il est très difficile de lutter contre ce ravageur en agriculture biologique. Heureusement il n’y a que quelques foyers sur l’ensemble des parcelles.
L’humidité peut être provoquée par la condensation. Nous cueillons sous des températures de 26 à 30 °. Les fruits sont ensuite placés en chambre froide car ils sont transportés ensuite en camion frigo. Quand les palettes passent du camion en chambre froide et inversement il peut y avoir des écarts de température qui peuvent générer de la condensation. C’est pourquoi dès réception des colis il est impératif d’étaler les fruits les sécher, couper les pédoncules pour enlever les feuilles.
Les feuilles peuvent être aussi source d’humidité car elles transpirent c’est pourquoi il faut les ôter pour mieux conserver les fruits.

La variété expédiée en début de saison est la caffin. Malgré sa coloration insuffisante la maturité est atteinte. La dépigmentation qui permet le passage de la couleur verte à celle d’orange est le résultat du froid ambiant. La différence de température entre le jour et la nuit permet ce changement d’état. Vu les températures actuelles cette dépigmentation est plus lente. Cette variété a la particularité d’être plus parfumée, un peu plus acidulée et avec une peau un peu plus épaisse.

L’exploitation continue d’évoluer. Une dernière plantation de clémentiniers a été effectuée en février dernier. Encore aujourd’hui je continue de restructurer mon exploitation en plantant des citronniers et plus tard des pomelos, pour satisfaire à une demande de plus en plus pressante.

Sur ce, je vous souhaite une bonne dégustation et continuez de vous protéger.
Jean-Jacques